Grande Parade : pendant ce temps, dans la régie de France3…

Par Nicolas Burnens (Texte et Photos) et Antonino Galofaro (Texte) pour le blog du Festival Interceltique de Lorient tenu par les étudiants étrangers de la 86e promotion de l’ESJ Lille.

« Plan latéral. Attention… Zoom… Zoom, zoom, zoom. Attention pour le raccord… Top ! » Face à une vingtaine d’écrans, le réalisateur Serge Bonafous distille ses ordres aux caméramans. Il est 10h30, dimanche 8 août. La Grande Parade du Festival Interceltique de Lorient a commencé il y a une demi-heure. « Envoyez le commentaire. COMMENTAIRE ! Et le synthé, il est où ? ». Hier encore, samedi, toute l’équipe préparait le direct (voir article).

Neuf caméras encerclent le défilé et le propose au « réa » sous tous les angles. En direct, il choisit les plans qui sont diffusés en direct sur le site internet de la chaîne. Et avec l’aide de la scripte à sa gauche, il sélectionne les images qui passeront en direct sur France3, en début d’après-midi (1h15 sur 2h30 de défilé).

Tout roule

Les images défilent très vite sur les écrans. Mais l’équipe en régie, d’une dizaine de personnes, semble parfaitement maîtriser la situation. Serge Bonafous se dandine même au rythme des cornemuses tout en pianotant sur sa console. Au bout de son casque, les techniciens suivent le rythme sur le terrain… Tranquilles, ils fument, rigolent ou mangent, sans oublier de faire les mises au point des caméras. Seul hic, le signal de l’une d’elles, qui fait des siennes. « C’est bon, elle est exploitable », crie dans la régie un technicien. C’est reparti.

A deux mètres à peine du camion, à l’extérieur, le directeur de production de France3, Yves Gouguenheim, est serein : « Pour moi, le stress, c’était hier. Aujourd’hui, je suis tranquille. » Il admire les différents groupes, qui frôlent la régie où s’active son équipe.

[slideshow]

Leave A Comment

Follow

Get every new post on this blog delivered to your Inbox.

Join other followers: